Accueil du site > Vie chrétienne > Jeunes > Discours des Jeunes Hospitaliers du Puy - Lourdes 2018

Discours des Jeunes Hospitaliers du Puy - Lourdes 2018

vendredi 20 avril 2018, par AG

A l’occasion du pèlerinage diocésain du Puy en Velay à Lourdes le groupe des jeunes hospitaliers du Puy a demandé au groupe Alive (pop louange) de créer un hymne pour le pèlerinage de cette année. Découvrez le clip !

Voir en ligne : Clip : ALIVE Levez les mains

Discours des Jeunes Hospitaliers du Puy

à Lourdes, le 11 Avril 2018.

Le thème de Lourdes 2018, cette année fut « Faites tout ce qu’il vous dira », phrase tirée de l’évangile de Jean au chapitre 2. Elle rappelle bien évidemment les noces de Cana, avec « Faites tout ce que Jésus vous dira ». Mais elle fait aussi écho à beaucoup de personnes inspirant notamment la liberté de ses choix, l’exaltation de la vie ou encore la joie procurée après une bonne action. Une phrase qui ressemble à son auteur, Jean, représenté le plus souvent par l’aigle. L’aigle, cet oiseau majestueux évoquant tout autant la force et la vivacité, que l’espoir et la grâce par sa souplesse à se déplacer dans les airs. Jean en est la parfaite représentation, d’un homme qui tout au long de sa vie est resté fidèle à Jésus et usant de grâce dans ses évangiles qu’il traduit par son amour des mots. C’est par le terme de « logos » en grec qu’il commence son écrit dans la Bible. Il est alors transcrit par le mot « verbe », nous préférons une autre traduction : « Parole ». Cette parole, bonne parole même, enseignée par le Christ à ses disciples mais aussi aux foules qu’il croisait et qu’il croise encore. Ce message d’amour, de paix et d’amitié même, est parvenu jusqu’à nos jours, soit plus de 2000 ans après l’épisode de la passion. C’est une parole qui résonne encore en nous aujourd’hui. Elle nous est parvenue à chacun de différentes manières, pour certains à la messe, pour d’autres dans la prière ou la lecture. On peut aussi parler de transmission au contact de nos frères et sœurs malades et/ou en situation de handicap. C’est notre cas à nous, Jeunes Hospitaliers du Puy-en-Velay, elle nous est transmise par vous, vous tous présents avec nous à Lourdes. Elle nous est donnée par vos sourires, vos larmes et vos émotions qui pour nous sont une vraie parole. Tous ces gestes, ces regards et ses sentiments sont l’exemple même de ce que le Christ nous a voulu nous transmettre. Nous aimerions mettre en lien la phrase « Faites tout ce qu’il vous dira » avec « aime ton prochain comme toi-même » (de Matthieu). Ces deux paroles raisonnent l’une contre, dans et même avec l’autre. C’est cette mission qui nous a été confiée et que nous nous efforçons d’appliquer au quotidien ! Vous êtes notre prochain et nous sommes le vôtre. C’est ce lien qui nous uni et qui s’est construit au fils de la semaine, qui fait que Dieu est parmi nous. Alors que nous avons passé nos confirmations, il y a de cela longtemps, Mgr Brincard avait dit cette phrase : « Si un jour quelqu’un vous demande : « qui est Dieu ? », vous lui répondez « Dieu est amour » ». Dieu est amour ! Nous en déduisons que si Dieu est parmi nous, et que s’il est amour, nous sommes tous Amour. Nous avons tous, en chacun d’entre nous, l’amour maintes et maintes fois rappelé par le Seigneur. Vous savez Lourdes ce n’est pas un lieu comme les autres, il est unique : bien entendu il l’est par l’apparition de la Vierge Marie à Bernadette mais il l’est aussi grâce à vous, amis malades. J’ai toujours été impressionné par le fait que des centaines, et même des milliers de personnes, pouvaient se réunir en un seul lieu et sans même dire un mot, sans même sortir un son, tous penser à la même chose. Ici, ce qui nous réuni tous c’est la Foi, la Foi que l’on a dans son voisin, celle qui se manifeste par un sourire, celle qui se provoque lors d’un simple « bonjour », qui s’affirme par le fait de se donner la main, qui s’épanouit dans les petits « mercis » et qui éclate à la lumière en chacun et chacune d’entre vous. Vous savez le recteur de Lourdes, Père André Cabes, a dit un jour : « Quand le sage montre la lune du doigt, l’ignorant, regarde le bout du doigt mais celui qui aime Dieu, le croyant, regarde la lune ». Soyons tous ensemble des enfants de Dieu et ensemble accrochons-nous à cette lune qui nous parait si loin en temps normal mais si proche à Lourdes. Nous voudrions terminer par une anecdote qui évoque bien cet « impossible réalisable » qu’est Lourdes.

« Il y avait à l’accueil pour personnes malades à Lourdes, un groupe de dames de notre diocèse avec qui j’avais beaucoup parlé. Un jour de mauvais temps et pendant mon temps libre je suis retourné les voir. Alors que leur bonne humeur se développa et entoura tous les membres de la chambre, nous commencions à discuter de choses et d’autres. Les sujets de discussion défilent, ainsi que le temps, et tout s’arrête à un moment. Nous venions de commencer le débat qui divise le monde : la différence d’âge mais surtout « notre » mode de vie. Les questions affluèrent et les réponses allèrent à grand train, dont l’une d’entre-elle porta sur la musique. C’est ainsi qu’avec mon téléphone je leur fais écouter quelques musiques et là, c’est le drame. Mon doigt butte sur la chanson « C’est la danse des canards » et nous voilà notre petit groupe, défiler au beau milieu de la cohue générale habituelle. J’ai même souvenir d’une dame d’un certain âge, marchant habituellement avec des cannes, qui dans l’euphorie du moment les avaient oubliées dans sa chambre. ». Ce que je voudrais vous faire parvenir c’est que malgré les différences de générations et de condition physique, un bon moment partagé n’a pas d’autre valeur que le moment vécu et qu’on a beau être jeune, moins jeune, en bonne santé ou en moins bonne, dans tous les cas si l’on trouve quelque chose qui nous lie alors nous pouvons vivre de magnifique moment. C’est ce que j’ai compris à ce moment-là et je remercie l’hospitalité et ce groupe de dame pour cela. Ces dans tout cela que nous sommes des enfants de Dieu, des hommes et des femmes uni dans l’amour du Seigneur, libres et croyants ! Alléluia !

Merci, Les Jeunes Hospitaliers du Puy




© 2018 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site