Marie Giron

Portrait d’une jeune consacrée

vendredi 1er février 2019, par AG

Marie Giron, 30 ans, engagée définitivement au célibat consacré dans la communauté du Chemin Neuf depuis juin 2017, témoigne.

Comment est venue cette vocation ?

Engagée aujourd’hui définitivement au célibat consacré dans la Communauté du Chemin Neuf, j’ai grandi dans le Diocèse du Puy, dans une petite paroisse où le Seigneur a semé en moi ce qu’Il ne cesse de faire encore grandir. Cet appel au célibat n’a pas été premier : j’ai toujours désiré me marier, avoir des enfants, un métier… mais des rencontres et expériences faites dans l’enfance ou à l’adolescence ont permis une autre rencontre, celle du Seigneur, qui m’appelait à davantage, à un amour plus universel.

Quel parcours ?

Ma foi a d’abord grandi en famille. Mes parents nous ont toujours transmis non seulement la connaissance de qui est Jésus mais aussi comment être en relation avec lui : messes dominicales, prières en famille, engagements qu’ils avaient pris avec la Communauté du Chemin Neuf et que j’ai découverte avec eux. Avec l’adolescence vient le temps des questions et des remises en questions : ce Seigneur dont on me parle, qui est-il pour moi ? Est-ce qu’il donne sens à ma vie ? C’est à travers diverses propositions que le Seigneur a trouvé les moyens de me répondre et de continuer à m’attirer à lui : aumônerie du Puy, rencontres des jeunes à Taizé, animation et soirées d’adoration avec les Sœurs de St Jean, visites guidées de la Cathédrale du Puy, animation des messes dominicales avec un groupe de musique, sans oublier les week-ends et camps d’été avec la Communauté du Chemin Neuf.

Le Chemin Neuf

C’est cette Communauté Catholique à vocation œcuménique, de spiritualité ignacienne et issue du Renouveau charismatique que le Seigneur m’a montrée pour être aujourd’hui ma terre. A travers elle j’ai trouvé un lieu et des frères et sœurs pour vivre ma foi, pour l’approfondir et en rendre témoignage. C’est en cheminant avec cette Communauté, dans laquelle sont engagés des célibataires consacrés, des prêtres et des familles, que j’ai compris que le Seigneur m’avait Lui-même choisie dans cette voix du célibat consacré, qui fait aujourd’hui ma joie ! Cette parabole que donne Jésus résume peut-être le mieux cet appel : « Le Royaume des Cieux est semblable à un trésor qui était caché dans un champ et qu’un homme vient à trouver : il le re cache, s’en va, ravi de joie, vendre tout ce qu’il possède et achète ce champ » (Matthieu 13,44).




© 2019 - Diocèse du Puy-en-Velay| Plan du site | Espace privé | Mentions légales |  RSS 2.0 Suivre la vie du site